Blogue du Jardin2m

LES SEMIS EN MARS

Dans la région montréalaise, mars est le mois parfait pour commencer plusieurs semis intérieurs. L'idéal étant toutefois de respecter un calendrier afin de ne pas partir trop tôt les variétés de légumes qui poussent rapidement (par exemple les tomates). En effet, au moment de mettre les plants en terre, mieux vaut avoir des plants robustes et trapus, que des plants faibles et étiolés. Voici donc les variétés à faire en mars et des conseils pour mener à bien le projet.

QUOI SEMER EN MARS?

Annuelles

  • Agérate (ageratum)
  • Nicotine (nicotiana)
  • Pourpier (Portulaca)
  • Penstemon annuelle
  • Sauge farineuse (salvia farinacea)
  • Petunia
  • Pelargonium (geranium annuel)
  • Sauge farineuse (salvia farinacea)
  • Verveine (verbena)
  • Heliothrope(Heliotropium arborescens)

Plantes potagères et fines herbes

Vivaces

  • Ancolie (aquilegia)
  • Asters
  • Barbe de bouc (aruncus)
  • Campanules (campanula)

 

PUIS-JE PRENDRE N'IMPORTE QUEL CONTENANT POUR SEMER?

Oui, en respectant certaines conditions.

Il faut penser que la grosseur du contenant sera variable durant tout le processus du semis. Le mieux est donc de privilégier de petits contenants pour la mise en terre de la semence. Si vous choisissez des contenants non prévus pour les semis (par exemple des pots individuels de yogourt) n’oubliez pas de planifier des trous au fond afin d’avoir un drainage adéquat.

Multicellules: Les ensembles de départ de multicellules pouvant recevoir un dôme transparent sont parfaits pour démarrer. Les multicellules étant petites, elles ne prennent pas trop de terreau ni d’espace.

Ensemble de départ Jiffy

PUIS-JE FAIRE MES SEMIS SUR LE REBORD D'UNE FENÊTRE?

En mars, la luminosité extérieure ainsi que la durée du jour augmentent, sans toutefois apporter ce qu’il faut aux semis pour pousser adéquatement. Il est donc encore recommandé d’utiliser les néons fluorescents de type Cool White. Les contenants à semis doivent être placés très près (15 à 20 cm) de la source lumineuse. Ainsi, les plants pousseront droits et égaux, sans étiolement. Une durée de 14 à 16 heures de lumière par jour est recommandée.

QUEL TERREAU DOIS-JE UTILISER?

Un bon terreau de semis est composé d’un mélange de 1/3 de sable, 1/3 de tourbe et 1/3 de vermiculite. Mais il existe sur le marché des mélanges de terreaux prêts à l’emploi, contenant parfois un peu d’engrais. Ces terreaux sont légers et retiennent bien l’humidité.

Agro mix Fafard

 

À QUELLE PROFONDEUR DOIS-JE SEMER?

La profondeur est proportionnelle à la grosseur de la semence. De façon générale, les plus fines ou petites semences peuvent être saupoudrées sur le dessus du plateau. À l’inverse, les plus grosses semences sont enfoncées à environ 2 cm de profondeur.

*Attention : certaines semences demandent de la lumière pour germer, alors que d’autres ont besoin de noirceur. Suivre les indications du fabricant sur le sachet.

DOIS-JE UTILISER DÔME TRANSPARENT POUR ASSURER UN SURPLUS D'HUMIDITÉ?

Le dôme transparent ne doit être utilisé que pour la période de germination de la semence. Il sert à réduire la perte d’humidité dans nos maisons surchauffées en hiver. Toutefois, il est primordial d’essuyer toute gouttelette qui se forme à l’intérieur du dôme. L’un des secrets pour des semis réussis réside dans un taux d’humidité dont le sol n’est ni détrempé, ni trop sec. À cette étape, une simple vaporisation fine sur le dessus du terreau est souvent suffisante.

Dès que les semis auront germées, retirez le dôme de plastique et placez le plateau à environ 15-20 cm de la source lumineuse (néon), en modifiant la hauteur au fur et à mesure que les plantes poussent.

À partir de cette période, arrosez par capillarité (mettre le plateau de semis dans un bac d’eau). Les racines iront chercher l’eau dont elles ont besoin uniquement.

Dôme à semis transparent

QUAND REPIQUER LES SEMIS?

Dès que les semis ont une première paire de vraies feuilles (autres que les cotylédons), il est temps de les séparer et les transplanter individuellement. Cette étape sert entre autre à éliminer le surplus de semis et ne garder que les plus sains.

Sortez les plants un à un, délicatement (à l’aide d’un bâton non imprimé par exemple) et transplantez les dans un contenant légèrement plus grand. Utilisez un terreau neuf afin de fournir aux plantes un nouvel apport en élément nutritif. L’utilisation de mycorhizes à cette étape (engrais naturel) favorisera un système racinaire fourni et augmentera les chances de réussites.

Bâtons non imprimés

Supplément de croissance Myke

 

PROBLÈMES ET SOLUTIONS

La meilleure façon de réussir ses semis intérieurs est de reproduire les conditions extérieures de la plante à l’état naturel lors de la germination des semences :

  • Aération
  • Grande luminosité le jour
  • Fraicheur la nuit (sans risques de gel)
  • Durée de jour (lumière) de 14 à 16 heures
  • Humidité assez élevée pour favoriser la germination
  • Sol bien drainé évitant la pourriture

Les problèmes surviennent lorsque l’une de ces conditions n’est pas respectée.

 

SEMENCES QUI NE GERMENT PAS :

Il y a différentes raisons qui peuvent expliquer pourquoi des semences ne germent pas.

Tout d’abord, il faut s’interroger sur la fraicheur des graines. Les bons fabricants ont l’habitude de garder les semences dans des enveloppes assurant leur fraicheur tout en respectant la date de péremption.

Ensuite, assurez-vous que le terreau soit suffisament humide pour favoriser une germination, sans qu’il soit pour autant détrempé (ce qui pourrait faire pourrir les graines). À l’occasion, essuyez le dôme transparent. Gardez en tête que dans la nature, les semences germent habituellement après des périodes de fontes des neiges et d’égouttement du terrain.

Finalement, certaines semences ont besoin d’une période de froid pour germer. Dans un tel cas, on place le plateau de semis dans le frigo! Suivre les indications du fournisseur afin de connaître les semences ayant besoin d’une germination au froid (par exemple, certaines variétés de vivaces).

 

Voilà, bon semis! Et n'hésitez pas à venir rencontrer nos conseillers en magasin pour toute question!

 

Enregistrer

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partagez cette chronique

Publiée par Jardin2m le lundi 16 mars 2020

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Ajouter votre avatar

Vous pouvez créer votre avatar personnalisé sur Gravatar. Gravatar (abréviation de globally recognized avatar) est un service de centralisation d'avatar utilisé sur de multiples plate-formes.

Zone de rusticité

La carte des zones de rusticité des plantes montre les zones qui sont les plus propices à la survie de différents types d'arbres, d'arbustes et de fleurs, d'après les conditions climatiques moyennes de chaque région.

  • 3a
  • 3b
  • 4a
  • 4b
  • 5a
  • Châteauguay5a
  • Gaspé4a
  • Gatineau4b
  • Joliette4a
  • Labelle3a
  • Lachute4a
  • Laval5a
  • Magog4a
  • Mascouche4b
  • Mont-Laurier3a
  • Montréal5a
  • Oka5a
  • Sainte-Agathe4a
  • Saint-Eustache5a
  • Saint-Hyppolyte4a
  • Saint-Jérôme4b
  • Saint-Jovite4a
  • Sorel4b
  • Trois-Rivières4a
  • Valleyfield4a
  • Vaudreuil5a

Localiser ce végétal

ici

Effectuer une recherche

  • Végétaux
  • Produits
0 cm
10 m+
0 cm
10 m+

Effectuer une recherche

Fermer